Quel est le meilleur moment pour concevoir un bébé ?

Concevoir un bébé

Décision prise pour concevoir un bébé ? Sachez qu’il serait important de connaître le meilleur moment de procréation pour arriver à votre fin le plus rapidement possible. Repérer le jour de l’ovulation est la base pour savoir la période de fécondité.

Qu’est-ce que l’ovulation ?

L’ovaire, lors de la phase de l’ovulation libère l’ovule. L’une des deux trompes de Fallopes reçoit ce dernier et lorsqu’un rapport sexuel aura lieu, l’ovule s’associera avec un spermatozoïde et formera un œuf. L’ovule est donc fécondé et évoluera en embryon, le futur bébé. Cette phase d’ovulation est soumise à de divers et nombreux facteurs (nutritionnels, physiologiques, psychologiques…). Ce qui fait qu’un cycle menstruel varie d’une femme à une autre. À titre de rappel, l’ovulation se situe en général, pour un cycle de 28 jours, au 14e jour à compter du 1er jour des règles. Pour tomber enceinte facilement, déterminer la date d’ovulation serait primordial pour le couple.

Méthodes pour repérer l’ovulation

En général, le cycle féminin comprend trois phases. La première qui est la phase folliculaire se situe dans les 14 premiers jours à compter du 1er jour des règles. La deuxième phase ne dure qu’une journée, se termine lors de la phase de l’ovulation. Vient enfin la troisième phase appelée, lutéale qui s’étale sur 14 jours après l’ovulation, avant l’apparition de futures règles. Pour les femmes ayant des cycles plus longs ou plus courts que 28 jours, ce serait les 14 jours avant le 1er jour des règles ultérieures. Par exemple, pour un cycle de 26 jours, l’ovulation est au 12e jour suivant le 1er jour des règles (26 jours -14). Ce calcul de date d’ovulation est la 1 ère méthode pour connaître le moment propice pour faire un bébé. Or, ce ne sont que des théories qui, car en pratique, ce n’est pas toujours évident. Les méthodes suivantes seraient alors envisageables.

La seconde méthode s’appuie sur la courbe de température. En fait, une hausse de température corporelle d’un demi-degré est constatée lors de la phase d’ovulation. Prendre sa température tous les matins s’avère intéressant pour déterminer cette phase. Une fois le cycle menstruel terminé, le couple pourra programmer ce moment tant attendu.

La troisième est l’observation de la glaire cervicale, le mucus qui se trouve sur le col utérin évolue durant le cycle menstruel. Au début des règles, ladite glaire est épaisse et acide. À l’approche de l’ovulation, celle-ci devient souple et élastique, favorisant la circulation des spermatozoïdes. Une fois l’œuf fécondé, la glaire s’épaissit de nouveau empêchant les spermatozoïdes de sortir.

La quatrième et dernière méthode est l’utilisation des tests d’ovulation. Vendus dans les commerces, ils peuvent être digitaux, électroniques ou à bandelette. Ces tests permettent de détecter dans l’urine la présence de l’hormone lutéinisante (LH) garant de la libération de l’ovule. À part celui à bandelette, les deux offrent une facilité de lecture de résultat.

Le meilleur moment pour concevoir un bébé

Le milieu du cycle est le sommet du potentiel de fécondation. Mais sachez qu’une femme n’est féconde que 5 à 7 jours tous les mois. Cette période commence 4 ou 5 jours avant le jour de l’ovulation et s’arrête un à deux jours après. Le couple, après avoir déterminé l’ovulation, saura alors calculer le meilleur moment pour s’accoupler.

Grossesses et conseils en ligne
Baby shower: comment fêter l’arrivée de bébé