Comment diversifier l’alimentation de 0 à 1an ?

Toutes les mamans savent que jusqu’à 6 mois, le bébé n’a besoin que du lait maternel comme aliment exclusif, du fait qu’il apporte tous les besoins nutritionnels du nourrisson. Cependant, la majorité des pédiatres vous conseillent de commencer à introduire quelques aliments à partir des 4 ou 5 mois. Et comme l’alimentation du bébé joue un rôle très important dans sa croissance, il est évident de savoir quand commence cette diversification alimentaire et comment on y procède. Alors pour éviter toute panique, voici quelques conseils et astuces à suivre.

Commencez petit à petit la diversification alimentaire

Vous pouvez commencer la diversification alimentaire à partir du 5e mois du bébé. Pour ce faire, introduisez, dans le lait seulement, un légume par jour comme les haricots verts, les pommes de terre ou les carottes. Comme les organes digestifs du bébé ne sont pas encore matures, il faut les habituer aux goûts et aux textures de nouveaux aliments, ainsi une cuillerée de légume suffit pour débuter. Au fur et à mesure que le temps passe, vous pouvez lui en donner plusieurs. Évitez les légumes riches en fibres difficiles à digérer pour l’estomac du bébé comme l’artichaut ou les poireaux. Après 15 jours, quand vous trouvez qu’il s’adapte bien à cette première alimentation, vous pouvez ensuite introduire les compotes et les fruits écrasés comme dessert ou goûter, mais la quantité reste la même, une cuillère.

De 6 à 8 mois, introduisez les viandes, poissons et œufs

Dès le 6e mois, vous pouvez ajouter à l’alimentation bébé de la viande et du poisson. Vous devez seulement les mixer dans une purée de légumes. La quantité nécessaire ne doit pas dépasser 10 g à chaque déjeuner. Vous pouvez utiliser tous les types de viandes sauf les abats et les charcuteries à part le jambon cuit découenné. Quant aux poissons, toutes les variétés et tous les formats sont permis sauf le poisson pané. Comme l’œuf est un peu lourd à digérer, il faut attendre que votre bébé ait 7 mois pour l’introduire dans l’alimentation du bébé. Vous pouvez donner à votre bébé d’œuf et il se consomme cuit ou dur. Pour vous qui n’avez pas la possibilité de cuisiner, le petit pot de légumes/viande ou légumes/poisson de 200 g est disponible sur le marché.

Bien choisir les farines et les céréales en fonction de l’âge du bébé

Dès l’âge de 4 mois, vous pouvez introduire les farines et les céréales dans l’alimentation bébé. Pour commencer, ajoutez 1 à 2 cuillères à café de farines 1er âge sans gluten dans le biberon du soir ou du matin. À partir de 6 mois, votre bébé peut manger des farines avec gluten incorporées dans une soupe ou un laitage. Quant aux variétés de féculents comme pâtes, biscuits, pain et blé, elles peuvent être consommées à partir du 7e mois.

Recette de plats fait maison pour bébé
Les avantages et inconvénients des petits pots